Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Utilisation d’uranium appauvri, pour la fabrication d’émaux et la décoration d’objets usuels et de bijoux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Utilisation d’uranium appauvri, pour la fabrication d’émaux et la décoration d’objets usuels et de bijoux

La commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (CRII-RAD) a révélé le 27 octobre 1999 que suite à divers contrôles radiologiques sur de la poudre d’émail jaune (n°17), provenant de la cristallerie St-Paul à Condat sur Vienne (dépt de la Haute Vienne), et sur divers objets décoratifs (plaques émaillées, pendentif, bague), les relevés radiamétriques indiquent une augmentation nette du flux de rayonnement. L’analyse par spectrométrie gamma permet d’affirmer que la radioactivité provient de l’incorporation d’uranium appauvri (substance radioactive, issue du cycle du combustible nucléaire).

L’analyse de la poudre d’émail jaune n°17 a révélé un taux de radioactivité de 4 MB/kg ce qui indique un taux d’incorporation d’environ 10% dans les émaux. Ce produit a été manipulé sans précaution par des artistes, artisans, de simples particuliers, voire des enfants dans le cadre de stages. La commercialisation de ces poudres et objets s’est effectuée jusqu’à une date très récente, sans que le consommateur soit informé des risques associés. Afin que soient déterminées les responsabilités des différents intervenants, le CRII-RAD déposera ces prochains jours, une plainte contre X, au tribunal de grande instance de Limoges. Ce dossier n’est pas un cas isolé. Depuis 13 ans que la CRII-RAD s’est constituée, elle est régulièrement confrontés à des situations où des personnes se trouvent, à titre privé ou professionnel, exposées à leur insu à des matières ou des objets radioactifs.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 octobre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS