Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Un organisateur de combat de coqs identifié (Belgique)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un organisateur de combat de coqs identifié (Belgique)

Suite à l’émission de TV de la chaine flamande VTM, du 7 janvier dernier, qui avait diffusé des images concernant un organisateur de combat de coqs (surnommé ‘Franky’) l’organisation de défense des droits des animaux, GAIA, annonce qu’elle a identifié son identité et qu’elle va transmettre cette information au parquet, auprès duquel elle porte plainte.
Selon GAIA, ceux qui participent à des combats de coqs juste de l’autre côté de la frontière belge, en France, organisent régulièrement des ‘épreuves” en Belgique. Ces personnes commettent donc des faits punissables sur le sol belge. La loi prévoit que toute personne organisant des combats d’animaux, y participant comme spectateur, parieur ou autre est punissable d’une peine de trois mois de prison et/ou d’une amende d’environ 5000 euros.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS