Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Transport routier entre la France et l’Espagne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Transport routier entre la France et l’Espagne

Des militants d’associations et autres sympathisants de la vallée d’Aspe – où des travaux d’aménagement de la RN 134 qui relie l’Espagne, se déroulent – ainsi que des agriculteurs et représentants des commerçants et acteurs sociaux professionnels de la vallée, occupaient depuis le 13 septembre le chantier de construction de la déviation de Bedous pour bloquer la reprise des travaux. Pour les manifestants, cette nouvelle tranche de travaux est un des maillons de l’axe à grand gabarit, et va totalement à l’encontre de la déclaration commune des ministres de l’aménagement du territoire et des transports, qui s’étaient exprimés le 1er juillet 1999 en affirmant que la RN 134 est ‘ un axe qui n’a pas vocation à être le support d’un itinéraire de grand transit international ‘.

Le 14 septembre 1999, à 7 heures du matin, environ 75 gardes mobiles et gendarmes ont évacué de façon musclée les opposants qui occupaient le chantier de construction.

La reprise des travaux met en danger l’avenir de la vallée en marquant une nouvelle étape de sa transformation en un véritable couloir à camions entre la France et l’Espagne. La déviation de Bedous fait partie d’un projet d’axe autoroutier européen E7, dessiné au début des

années 90, et reconnu maintenant par de nombreux observateurs comme écologiquement et économiquement insensé : un coût de plus de 5 milliards de francs, 1000 poids lourds par jour et une vallée définitivement défigurée.

Par ailleurs, ces travaux hypothèquent implicitement le rétablissement de la voie ferrée en mordant sur l’emprise de cette voie et en détruisant certains de ces ouvrages d’art. Pourtant Monsieur Gayssot, ministre des transports avait annoncé qu’il engagerait financièrement son ministère pour la réhabilitation de cet axe ferroviaire.

Enfin le tunnel du Somport (qui relie la France à l’Espagne) est en cours d’équipement avec un dépassement de plus de 30 %, côté français, du devis initial. Cet ouvrage présente des caractéristiques techniques analogues à celles du tunnel du Mont-Blanc : un monotube de 8,6 km (11,5 km pour le Mont-Blanc). Dans la vallée, une polémique existe sur la nécessité d’interdire le transit des matières dangereuses sous le tunnel du Somport.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS