Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Transport d’animaux en Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Transport d’animaux en Europe

Le comité scientifique de la santé et du bien-être des animaux de la Commission européenne (CSSBA) a publié le 19 mars un rapport sur le bien-être des animaux au cours de leur transport, pouvant servir de base à une révision de la directive sur les transports.
Depuis plusieurs années les associations françaises et européennes de protection animale font campagne contre les transports de longue durée et la souffrance qui en résulte, tout particulièrement pour les animaux d’abattoirs. Il n’est pas rare que les animaux soient transportés pendant plus de 80 heures, dans des véhicules surpeuplés, sans être nourris ni abreuvés. Les inspections montrent que les réglementations européennes actuelles qui concernent le repos, la nourriture et l’abreuvement sont rarement respectées.
Toutefois le rapport qui vient d’être rendu insiste sur le fait que les animaux doivent être aptes à être transportés avec la nécessité de les inspecter au cours de leur transport (en cas d’impossibilité de controle, le transport devrait être alors limité à 8 heures). Il note également que les transports augmentent le risque de diffusion de maladies telles que la fièvre aphteuse et la peste porcine, néanmoins, curieusement ses recommandations abordent à peine le problème de la limitation des mouvements d’animaux.
A l’instar de la fondation Ligue Française des Droits de l’Animal qui salue le travail du comité scientiifique, mais s’inquiète de ce que les compromis proposés fassent oublier la réalité des transports sur de longues distances et la souffrance qu’ils infligent aux animaux, D. Wilkins, Directeur d’Eurogroup for Animal Welfare et médecin vétérinaire, estime que ‘ Le Rapport laisse entendre que si le transport est pratiqué dans de bonnes conditions, avec suffisamment d’espace et une ventilation appropriée au véhicule, la durée totale du transport aurait moins d’importance. Les sociétés de transport ne sont pas disposées à investir dans des véhicules bien équipés et les réglementations sur l’espace nécessaire, la nourriture, les temps de repos et d’abreuvement sont rarement respectées. L’argument selon lequel les animaux peuvent voyager confortablement pour une période indéfinie, pourvu qu’ils aient de la nourriture, de l’eau et des temps de repos dans les véhicules, est un non-sens. La seule solution est de limiter à un maximum de 8 heures les voyages par route pour les animaux d’abattoirs ou ceux destinés à l’engraissement’.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS