Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Transparence et changement de millénaire, pour l’industrie nucléaire française
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Transparence et changement de millénaire, pour l’industrie nucléaire française

Lors d’essai réalisés dès 1997 sur les centrales nucléaires, EDF (Electricité de France) avait détecté un problème de fonctionnement sur les moteurs diesels (fermetures inopportunes d’une vanne de refroidissement) servant à l’alimentation électrique de secours. Les analyses menées par EDF afin de déterminer la cause de ces dysfonctionnements, ont permis de conclure à l’existence d’un défaut de conception des groupes électrogènes des 20 réacteurs nucléaires de 1300 MégaWatts.

Ce problème classé par EDF au niveau 1, le plus bas de l’échelle de gravité INES (Echelle internationale des événements nucléaires), a été reclassé au niveau 2, par l’autorité de sûreté le 19 novembre 1999.

Pour prévenir de nouveaux dysfonctionnements, EDF a décidé de procéder au blocage de la vanne en position ouverte, afin d’assurer le bon fonctionnement de chaque groupe électrogène, en particulier lors du passage à l’an 2000.

Cette configuration provisoire sera active pour le 30 novembre 1999, puis ultérieurement, des mesures définitives seront engagées.

Une fois de plus le lobby nucléaire est épinglé pour son manque de transparence; en effet, comment expliquer un délai aussi important pour la déclaration de ce problème (plus de 2 ans). De plus, la mention dans le communiqué officiel d’EDF, de vouloir ‘assurer le bon fonctionnement des moteurs diesels, en particulier lors du passage à l’an 2000.’ est étonnante, pour une société qui c’est toujours montrée très sûre d’elle, pour le changement de millénaire…

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 29 novembre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS