Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Tourisme et réchauffement de l’atmosphère
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Tourisme et réchauffement de l’atmosphère

L’industrie du tourisme pourrait se retrouver dans de sérieuses difficultés financières dues à l’impact du réchauffement global, estime un nouveau rapport du WWF, en date du 29 août 1999.

L’étude analyse l’impact potentiel de l’augmentation des températures du globe sur 10 destinations parmi les plus prisées par les touristes. Les résultats montrent que sécheresses, inondations, incendies de forêts, élévation du niveau des mers et recrudescence des maladies pourraient rendre cauchemardesques ces destinations. Cela souligne la nécessité, pour l’industrie du tourisme, de convaincre les gouvernements des pays industrialisés à davantage se mobiliser pour réduire les émissions de CO2, principale cause du réchauffement de la planète. Ainsi, il est probable que la malaria fasse sa réapparition en Espagne, que certaines petites îles plates, comme les Maldives dans l’océan Indien, deviennent très vulnérables à l’élévation du niveau des mers (tout comme la Floride où la plupart des activités touristiques sont concentrées sur les côtes). En hiver, avec moins de chutes de neige, les saisons de ski risquent d’être plus courtes principalement pour les stations de basse altitude…

L’industrie du tourisme contribue elle-même au phénomène car les déplacements en avion constituent la source de gaz à effet de serre dont le volume croît le plus vite. Les 594 millions de passagers transportés en 1996 seront 702 millions en l’an 2000, un peu plus d’un milliard en 2010 et 1,6 milliards en 2020.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
14

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS