Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Tchernobyl : bilan et perspective sombre !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Tchernobyl : bilan et perspective sombre !

Il y a 16 ans, jour pour jour, le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explosait. 16 ans après, le combat contre les effets de la radioactivité n’est toujours pas gagné. Les 200 nouvelles plaintes déposées par l’association française des malades de la thyroïde (AFMT) pour empoisonnement, sont là pour en témoigner.
Au final, dans ce dossier, la justice française est saisie par plus de 400 plaignants qui reprochent aux autorités l’absence de mesures de précaution et de transparence.
Pour mémoire, en France, les autorités avaient déclaré qu’il n’y avait pas de risque et qu’aucune mesure de précaution ne devait être prise. Depuis, des documents et des études ont montré que la France a été victime, comme ses voisins, des retombées radioactives de l’explosion de Tchernobyl. La parution récente du livre ‘Contaminations radioactives : atlas France et Europe’ apporte une preuve particulièrement éloquente à ce sujet.
Par ailleurs, le quotidien russe Izvestia vient de publier un entretien avec le chef de la Commission nationale ukrainienne pour la sécurité radioactive, l’académicien D. Grodzinski, qui déclare que dans le réacteur accidenté de Tchernobyl, le combustible a recommencé à chauffer et qu’il s’échappe une poussière radioactive des nombreuses fissures que présentent la carapace qui enveloppe le réacteur. Toutefois, cette affirmation a été aussitôt démenti par un membre du gouvernement ukrainien.
Ce sont des incidents imprévus ou sous-estimés qui peuvent déclencher une catastrophe comme celle de Tchernobyl. Si la dernière alerte de ce type provient des USA, où fin février on a découvert que le couvercle de la cuve de la centrale de Davis-Besse a été rongé, et presque percé par endroits, par de l’acide borique, le réseau Sortir du nucléaire rappelle que les incidents, de ce type, dans les centrales nucléaires suisses ont doublés en 2001.
Pour le réseau Sortir du nucléaire, ‘Les sources d’énergie renouvelables et une utilisation plus rationnelle de l’énergie, possible sans perte de confort remplaceront avantageusement une industrie atomique qui en 50 ans n’a réduit ni les risques qu’elle fait courir aux populations ni sa production de déchets.’

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS