Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Suspension de l’exploitation de l’acajou en Amazonie brésilienne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
USED jonathan-ybema-n29bMCHktj0-unsplash
  Comment bien chauffer sa maison ? Saviez-vous que le chauffage est l’une des plus grosses dépenses d’un foyer ? Il est donc important de se tourner vers un système économique et confortable, tout en adoptant les bons gestes au quotidien. Revoir l’isolation de son logement, utiliser la domotique, adapter la température en fonction des pièces, entretenir ses équipements… Tous ces gestes évitent d’avoir froid [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







Suspension de l’exploitation de l’acajou en Amazonie brésilienne

Le 6 décembre 2001, le gouvernement brésilien a pris un décret qui suspend en Amazonie l’exploitation de l’acajou et qui prend des mesures importantes de protection des territoires indigènes et des parcs naturels. Cette décision, annoncée par M. Hamilton Casara, Président de l’agence environnementale brésilienne Ibama, fait suite à une série de révélation de Greenpeace concernant le commerce et les coupes illégales d’acajou en Amazonie.
‘Les activités illégales d’exploitation de l’acajou constituaient depuis très longtemps, l’un des moteurs de la destruction de l’Amazonie, avec des milliers de kilomètres de routes illégales tracées dans des zones de forêts primaires’ précise Paulo Adario, coordinateur de Greenpeace en Amazonie.
En effet, les autorités ont décidé d’aller inspecter les zones de coupes illégales, les plans d’exploitation forestière et les scieries. C’est ainsi que lors d’une opération menée avec Greenpeace, en octobre de cette année, l’Ibama a saisi le plus gros volume d’acajou illégal de toute l’histoire du Brésil.
Simultanément à cette décision, le gouvernement brésilien exige désormais la certification de l’ensemble des plans d’aménagements forestiers situés en bordure des territoires indigènes ou de parcs naturels.
Pour Ludovic Frère, chargé de la campagne Forêts de Greenpeace en France ‘la filière française d’importation et de commercialisation de bois des forêts primaires devrait être sensible à cette nouvelle et prendre des décisions en conséquence pour s’orienter elle aussi vers des approvisionnements de sources durables, non illégales et non destructrices’

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS