Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Survie du chevalier cuivrée au Québec
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Survie du chevalier cuivrée au Québec

A l’occasion de la première rencontre du Conseil canadien de conservation des espèces en péril, tenue le 22 septembre à Québec, le Plan d’intervention québécois 1999- 2003 pour la survie du poisson chevalier cuivré, a été rendu public.

D’une durée de cinq ans, ce plan d’intervention contient une série de 40 actions poursuivant principalement les trois objectifs suivants :

- augmenter le recrutement de la population du chevalier cuivré de la rivière Richelieu,

- établir une population ailleurs qu’aux endroits actuellement occupés par l’espèce,

- améliorer les conditions de son habitat par la réduction des rejets de contaminants et des apports de sédiments dans son environnement.

Pour rappel, le chevalier cuivré a été légalement désigné comme une espèce menacée en raison de sa répartition géographique restreinte, de sa faible densité et de la raréfaction progressive de ses populations.

Ce gros poisson de la famille des catostomidés n’est décelable actuellement que dans quelques grands cours d’eau de la plaine du Saint-Laurent. Les seules frayères du chevalier cuivré connues au monde sont toutes deux situées dans la rivière Richelieu, soit à Chambly et à Saint-Ours.

Le chevalier cuivré vit dans des cours d’eau drainant la région la plus peuplée du territoire québécois. La dégradation de ces milieux, leur contamination au fil des dernières décennies, l’augmentation de l’eutrophisation et de la sédimentation en raison de pratiques agricoles intensives et la fragmentation de l’habitat par la construction de barrages sont les principales causes du déclin de l’espèce qui souffre d’un faible taux de reproduction

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
11

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS