Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Station d’épuration bio (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Station d’épuration bio (France)

Depuis 4 mois, le bourg de Saint Régis du Coin dans la Loire, s’est doté d’une ‘ station d’épuration sur filtres plantés de roseaux ‘ afin d’être en conformité avec la prochaine mise en application de la législation sur les traitements des eaux usées.

La mairie de ce village de 120 habitants, recherchait le système le plus performant et discret par rapport à l’environnement, avec un coût et un entretien faible.

Depuis l’implantation de la station, le maire du village se dit satisfait sur tous les plans, avec notamment un entretien très réduit d’un quart d’heure par semaine (pour basculer les eaux d’une plate-forme à l’autre). L’épuration est assurée par 2 étages de roseaux (100 m2 par étage) qui forment 2 plates-formes de filtration. En hiver, l’effet des seules racines suffit à la filtration. Au bout de 8 à 10 ans, il faut extraire le compost qui s’est formé et replanté. Le compost pouvant être ensuite épandu dans les champs sans risque de toxicité.

Cette solution existe déjà dans 18 communes en France, et apparaît très satisfaisante pour les zones à faible population.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS