Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Sondage sur les suisses et l’écosystème des Alpes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sondage sur les suisses et l’écosystème des Alpes

Alors que le parlement a dégagé l’an passé 25 millions de francs supplémentaires par an pour les contributions d’estivage, le Conseil fédéral adoptera prochainement une nouvelle ordonnance qui en fixera les critères de versement. C’est dans ce contexte que le WWF Suisse, révèle le sondage effectué pour son compte par l’Institut Link, les 7 et 8 février 2000.

Dans ce sondage, 84% et 71% des 512 suisses représentatifs de la population, contactés par l’institut, estiment que le lynx et le loup ont leur place dans les Alpes suisses. 70% des personnes interrogées approuvent en outre, le versement de subventions supplémentaires aux éleveurs de moutons qui prennent des mesures de prévention contre les agressions des deux prédateurs (bergers avec des chiens patrouillant autour des troupeaux, clôtures électrifiées et présence dissuasive d’ânes parmi les ovins). 78% des sondés veulent bannir les engrais chimiques et les herbicides des alpages au profit d’une exploitation biologique, et 85% souhaitent la création dans les Alpes suisses de zones où la flore et la faune seraient laissées à l’état naturel.

La seconde nouveauté de ce sondage réside dans l’absence de clivage significatif ville / campagne, hommes / femmes ou Romands / Alémaniques quant aux prédateurs et à l’estivage dans les Alpes.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS