Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Sondage sur le nucléaire (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sondage sur le nucléaire (Europe)

Le 19 juin dernier, une mission de recherche de Greenpeace a mis en lumière l’héritage nucléaire laissé par les opérations d’immersion : des milliers de fûts de déchets radioactifs, immergés par le Royaume-Uni entre 1950 et 1963 sont rongés par la rouille à 100 mètres de profondeur, à 15 kilomètres au nord-ouest du Cap de La Hague (France).

Si en 1993, le traité des Nations Unies qui réglemente l’immersion des déchets en mer a interdit toute immersion de déchets radioactifs, cet accord n’englobe pas l’évacuation en mer des déchets radioactifs à partir d’une conduite de rejets située à terre. Depuis, en 1998, les ministres de l’Environnement des pays membres d’OSPAR (organisation intergouvernementale qui réglemente la pollution maritime dans l’Atlantique Nord-Est) ont décidé de réduire ou d’éliminer les rejets radioactifs d’ici 2000, afin d’obtenir d’ici 2020, des niveaux de radioactivité artificielle dans l’environnement proches de zéro. Néanmoins,le vote par la France et la Grande-Bretagne de cette résolution n’a pas incité ces 2 pays à mettre en pratique la décision. Ainsi, chaque année les complexes de retraitement de La Hague et de Sellafield rejettent en mer des centaines de millions de litres de déchets radioactifs.

A la veille de l’ouverture de la réunion annuelle de la Commission OSPAR, à laquelle le Danemark soumet une proposition d’interdiction immédiate du retraitement, Greenpeace rend public un sondage effectué dans les pays européens qui font retraiter des combustibles nucléaires usagés dans les usines de La Hague et de Sellafield. Une écrasante majorité des citoyens de chaque pays où les sondages ont été effectués ont exprimé leur soutien à une interdiction des rejets radioactifs en mer (94% en Allemagne, 87% en Suisse, 85% au Royaume-Uni, 81% aux Pays-Bas, 80% en France, 79% en Espagne et 69% en Belgique.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
55

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS