Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Sensibilisation au commerce illicite des espèces menacées d’extinction (Canada)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sensibilisation au commerce illicite des espèces menacées d’extinction (Canada)

Le ministre de l’Environnement, M. David Anderson, et le président du Fonds mondial pour la nature Canada, M. Monte Hummel, ont inauguré le 16 décembre 1999, à l’aéroport international Pearson de Toronto, une nouvelle exposition interactive afin de mettre en relief le problème du commerce illicite des espèces sauvages au niveau mondial.

De nombreuses espèces animales et végétales risquent de disparaître du fait de leur exploitation à un rythme insoutenable. On ne peut importer légalement au Canada des produits dérivés d’espèces en danger de disparition. Des permis gouvernementaux sont requis pour les produits dérivés d’espèces menacées. L’an dernier, à l’aéroport, les agents d’Environnement Canada ont confisqué à des voyageurs près de 4 000 articles-souvenirs renfermant des éléments d’espèces sauvages menacées ou en danger d’extinction et qui ne présentaient pas les permis exigés.

Cette exposition, montée dans la zone des départs de l’aéroport le plus fréquenté du Canada, informera des millions de voyageurs du commerce illicite de la faune et des mesures que l’on peut prendre pour réduire le marché de ces biens de contrebande. Ces kiosques apprendront aux touristes canadiens, avant leur voyage, quels souvenirs il leur faut éviter.

Parmi les articles illicites le plus souvent trouvés dans les bagages des touristes, des peaux de reptiles (comme les serpents, les crocodiles et les lézards), des coraux, des coquilles de conques, de l’ivoire d’éléphant, des oiseaux vivants, des cactus et des orchidées sauvages, des crocodiles et des tortues.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS