Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Sacrifice publique de moutons en toute illégalité (Belgique)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. L’argent colloïdal
  5. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sacrifice publique de moutons en toute illégalité (Belgique)

A Sprimont, à proximité de Banneux, des abattages illégaux de moutons sont pratiqués sur la voie publique, plus précisément sur le parvis d’une petite église, et sont tolérés par le bourgmestre de la localité. Plusieurs centaines de pélerins d’Europe de l’Est, qui ont afflué à l’occasion des fêtes mariales, abattent publiquement des moutons, qui sont égorgés sans être étourdis au préalable comme l’exige la loi. En outre, le rassemblement de moutons comme il se pratique est encore interdit dans le cadre des mesures de lutte contre la fièvre aphteuse.

A ce titre, le 14 août l’association GAIA à dénoncé ces sacrifices pratiqués en toute illégalité et pris contact avec le cabinet de la ministre de la Santé publique pour une intervention immédiate.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS