Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Qui va payer la retraite des centrales nucléaires ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Qui va payer la retraite des centrales nucléaires ?

Un rapport, à paraître début avril, chiffre à 1,7 milliards d’euros la totalité de la baisse du fonds dédié au futur démantèlement des centrales nucléaires françaises.

Le rapport, commandité par Greenpeace, met en évidence les conséquences de la politique d’expansion internationale de EDF (Electricité de France). En effet selon l’association, à la fin de l’année 2002, EDF a dépensé 13 milliards d’euros pour financer son expansion à travers le monde (Royaume-Uni, Allemagne, Argentine, Brésil, etc.). Cette utilisation des fonds, particulièrement étonnante, a été confirmé par F. ROUSSELY, le président d’EDF, lors de son audition par la Commission de la production et des échanges de l’Assemblée Nationale en juillet 2002. Or, à la lumière de l’évaluation des performances réalisées par ces placements, il s’avère que le fonds de provisions pour le démantèlement a subi une perte de valeur de 1,7 milliards d’euros, soit 16% du montant total des provisions.

La collecte de ce fonds s’effectuant annuellement, à un rythme d’environ 600 millions d’euros, cette perte correspond à environ 3 années de collecte. En conclusion, l’association estime que ‘Ce constat remet en cause la pérennité du fonds de provision et à terme, le financement même du démantèlement du parc nucléaire français.’

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS