Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Quatre incinérateurs wallons dans le rouge… (Belgique)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Quatre incinérateurs wallons dans le rouge… (Belgique)

En janvier, l’annonce de la nouvelle politique d’échantillonnage en continu des dioxines, permettait d’espérer une réelle transparence et une volonté politique forte pour avoir des incinérateurs aux normes.

La publication de la première période d’échantillonnage avait vu la mise à l’arrêt de certains fours, pour un dépassement du seuil d’émissions de dioxines tolérés (0,5 nanogrammes TEQ par Nm3 d’air émis). Parmi ces fours, celui de Thumaide fut donc fermé une première fois le 5 février 2001 sur ordre de la Police de l’Environnement pour dépassement du seuil de 0,5 nanogrammes qui, selon la décision ministérielle, entraîne une fermeture immédiate. Toutefois, sans même attendre le résultat du second échantillon (pourtant déjà envoyé au laboratoire pour analyse), le Ministre décida le 6 février d’accepter la réouverture, en estimant qu’une erreur de manipulation aurait faussé l’échantillonnage. Cette décision jette un doute sur la volonté réelle d’avoir une politique forte en direction des incinérateurs, car la publication des résultats de la seconde période d’analyses (du 17 au 31 janvier 2001) des émissions de dioxines des incinérateurs wallons, montre que celui de Thumaide (four n° 3) dépasse encore les 0,5 nanogrammes et devrait donc être mis à l’arrêt immédiatement.

Pour Greenpeace, une éventuelle réouverture de ce four ne pourrait être envisagée :

- avant que le laboratoire n’ait terminé les analyses de l’échantillon de la troisième période,

- qu’une enquête sur la cause du problème ait été menée,

- que le comité d’accompagnement ait pu exprimer son avis.

Après ces 2 périodes d’échantillonnage des émissions de dioxines, le bilan total fait apparaître que 9 échantillons sur 19 (soit 47 % des prélèvements) dépassent la norme légale de 0,1 nanogrammes TEQ par Nm3 d’air émis. Néanmoins, 2 de ces échantillons excèdent la norme tout en restant sous le seuil de 0,15 et sont ainsi considérés par les autorités comme acceptables, mais les 7 autres dépassent nettement ou très nettement la norme.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 28 février 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
26

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS