Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Quand réintroduction et sensibilisation se rejoignent
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Quand réintroduction et sensibilisation se rejoignent

Pour tenter de sauvegarder le saumon alantique dans le bassin de la Loire – en un peu plus d’un siècle ses effectifs ont chuté de 99% – et recoloniser l’ensemble du bassin de l’Allier, le ministère de l’environnement a mis en place un projet de repeuplement qui s’appuie sur la production d’une salmoniculture installée au coeur de l’Auvergne. La production a démarré dès mars 2001 et plus de 760 000 alevins y ont déjà vu le jour.
Pour sensibiliser les plus jeunes, des lâchers sont organisés depuis le 23 mai avec les écoles. A cette occasion, des agents du conseil supérieur de la pêche informent les élèves sur la situation alarmante du saumon de l’atlantique, les enjeux environnementaux et l’importance de la qualité de l’eau.
Les lâchers de saumons se poursuivront début juin, avec plus de 350 000 alevins déversés dans les gorges de l’Allier, dans le cadre du programme européen LIFE.
Les premiers saumons lâchés en 2001 et 2002 devrait revenir sur leur lieu de départ en 2004, au terme d’un parcours semé d’embûches (barrages, dépôt vaseux au niveau de l’estuaire de la Loire, dégradation de la qualité de l’eau). 1200 adultes sont attendus, avec pour objectif d’atteindre dès la 2ème génération, dans 6 ans, 2400 adultes. Pour parvenir à cet objectif, 350 000 alevins, 220 000 smots et 500 000 oeufs seront déversés chaque année.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS