Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Protection du cabillaud en mer d’Irlande
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Protection du cabillaud en mer d’Irlande

La Commission européenne vient d’adopter un règlement concernant le rétablissement du stock de cabillaud en mer d’Irlande. Le plan de rétablissement établit un cantonnement pour une période de dix semaines. Ces mesures ont été prises le mois dernier à Bruxelles, après une réunion entre la Commission et les acteurs directement concernés par la pêche dans cette zone. C’est la 2ème fois que la Commission fait usage des dispositions lui permettant de décider de ce type de mesures sans en avoir à référer aux autres institutions communautaires. Cette mesure répond à la demande du Conseil des Ministres de la Pêche en décembre dernier, suite à la vive inquiétude exprimée par les scientifiques du Conseil International pour l’Exploration de la Mer (CIEM), concernant le stock de cabillaud de Mer d’Irlande, qui est au bord de leffondrement. Le plan vise à protéger le cabillaud adulte afin que le plus grand nombre de poissons puisse se reproduire durant la période allant de mi-février à fin d’avril 2000. A partir du 14 février donc, une zone s’étendant de la côte Est d’Irlande à la côte Ouest de l’Angleterre sera interdite à tout engin pouvant pêcher le cabillaud ; en effet, cette zone contient d’importantes concentrations de cabillaud en fraie.

Toutefois, ces mesures visant à protéger le cabillaud ont pour conséquence d’empêcher la pêche d’autres espèces qui vivent dans cette zone, bien que celles-ci ne soient pas en danger au niveau biologique. Donc, afin de permettre la pêche des autres espèces durant les 10 semaines de protection du cabillaud, toute pêche utilisant des chaluts à panneaux sera permise, sous certaines conditions, dans deux zones bien définies à l’intérieur du cantonnement . Ces conditions comprennent l’usage de mailles spéciques dans les chaluts à panneaux ainsi que l’interdiction de garder à bord tout autre type de filet. Seul la pêche à l’églefin ne sera pas permise dans la zone d’interdiction, car aucune solution n’a été trouvée pour ne pas mettre en danger le cabillaud en fraie.

Il est possible que ce cantonnement ne suffise pas à lui seul à rétablir le stock de cabillaud et que des mesures similaires devront à nouveau être prises. Par ailleurs, d’autres mesures de protection des jeunes cabillauds seront nécessaires afin d’assurer qu’ils restent suffisamment longtemps dans la mer pour se reproduire. Ces mesures seront examinées prochainement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 février 2000 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
53

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS