Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Protection des loutres en Belgique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Protection des loutres en Belgique

Ce vendredi 30 mars s’est déroulé au centre Sea Life de Blankenberge (Belgique) l’ouverture du « Pays des Loutres », un espace destiné à accueillir 6 loutres naines asiatiques. Le communiqué de presse annonçant l’ouverture du centre, décrit “l’attraction” comme un « véritable paradis pour les loutres » et présente la loutre «commune» d’Europe comme une espèce qui a “complètement disparu” de Belgique depuis 1970 en notant l’opportunité des programmes d’élevage et de réintroduction de la loutre qui seraient développés par au centre.

“Complètement disparu” dit le communiqué, pourtant, bien qu’actuellement elle soit devenue très rare et soit menacée de disparition, la loutre survit sur quelques rares tronçons de rivières. Sur base des données disponibles après 1990, rien qu’en Wallonie, la présence de la loutre a été attestée dans 8 régions au moins : Basse-Meuse, Sûre, Lesse, Our et Ardenne orientale, les Deux Ourthes, Semois, Amblève et Hulle.

Aussi, les réserves Naturelles RNOB, qui ont développé un programme spécifique pour l’espèce, émettent des réserves sur ce qu’elles considèrent comme une manœuvre commerciale destinée à attirer le public et sur l’opportunité des programmes d’élevage et de réintroduction de la loutre qui seraient développés par ce centre. Réintroduire sans agir au préalable sur les causes de disparition est une action vouée à l’échec, d’autant que les causes de disparition sont bien connues : chasse, destruction des habitats, pollution des eaux, dérangements…

A ce titre, depuis 1994, les Réserves Naturelles RNOB développent un programme de sauvegarde de l’habitat de la Loutre le long de la Sure, l’une des rares rivières wallonnes à encore l’accueillir. De 1994 à 1999, 17 hectares de terrains favorables à cette espèce ont été achetés et érigés en réserve naturelle le long de cette rivière, en collaboration notamment avec le soutien financier du WWF.

Récemment, en 1999, Philippe Collas, coordinateur aux RNOB des programmes conservation de la nature en Ardenne, guidait le long de cette rivière deux spécialistes anglais de la loutre, Geoff et Louise Liles. Dans la réserve naturelle, ils y ont relevé de nombreux indices de présence de la loutre, preuve qu’une protection et une gestion efficaces des sites naturels où survit encore cette espèce est un préalable indispensable pour assurer son maintien.

Ces mesures de sauvegarde des espaces naturels ne sont toutefois pas suffisantes pour garantir un avenir durable à la loutre. Au-delà de la création de sites protégés, les Réserves Naturelles RNOB sensibilisent les acteurs publics et privés concernés (travaux hydrauliques, sociétés de pêche, forestiers…) afin de préserver les habitats aquatiques (zones humides, affluents des cours d’eaux, bras morts des rivières…) et de lutter contre toutes les formes de pollutions pour rétablir la qualité biologique des rivières.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 08 avril 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
81

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS