Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Protection des espèces en péril au Canada
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Protection des espèces en péril au Canada

Au Sommet de la terre de Rio en 1992, le Canada a été le premier pays à s’engager à protéger les espèces en péril et leurs habitats mais concrètement sur le terrain, peu de chose ont changé malgré une opinion publique à 97 % en faveur d’une législation “musclée” pour protéger les espèces en voie de disparition (sondage Pollara, mai 1999).

Le projet de loi sur les espèces en voie de disparition, actuellement à l’étude au Parlement, a été sévèrement critiqué par les environnementalistes et les scientifiques. « On ne peut protéger les espèces sans protéger leur habitat. », explique Tamara Stark de Greenpeace.

Plus de 1 300 scientifiques en Amérique du Nord appellent à un renforcement immédiat de la loi sur les espèces en voie de disparition, en conformité avec la convention de la biodiversité biologique (CBD). Pour Greenpeace, les changements essentiels à faire sont :

- de protéger légalement tous les habitats des espèces en péril;

- qu’on laisse aux scientifiques, plutôt qu’aux politiciens, la responsabilité d’établir la liste des espèces en péril;

- que la législation s’applique sur l’ensemble du territoire fédéral et des territoires provinciaux étant donné que la présente législation ne s’appliquerait qu’à 5 % du territoire canadien.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS