Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Protection de la nature et organisation mondiale du commerce
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Protection de la nature et organisation mondiale du commerce

Le 4 octobre, le WWF a averti que l’action internationale pour protéger l’environnement est sous la menace des règles d’organisation du commerce mondial (OMC). L’organisation a édité une liste de traités et de conventions internationaux existants ou futurs qui contiennent des mesures commerciales qui pourraient être en opposition avec des règles de l’OMC. Parmi les traités en danger ont peut citer :

- la convention sur la diversité biologique signée par 175 nations pour préserver la richesse génétique de la planète

- la convention de Bâle signée par 110 pays qui interdit l’exportation de la déchets dangereux vers des pays où ils ne seraient pas correctement contrôlé.

Dernièrement, c’est le protocole de biosécurité relatif aux échanges des organismes génétiquement modifiés qui a été sérieusement affaibli et retardé par un petit groupe de gouvernements utilisant les règles de l’OMC et mentionnant des problèmes commerciaux pour bloquer les négociations.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 octobre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS