Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Projet pour protéger les sites du patrimoine mondial en république démocratique du Congo
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Projet pour protéger les sites du patrimoine mondial en république démocratique du Congo

La Fondation des Nations Unies (UNF) a décidé d’apporter son soutien au projet du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, ‘Conservation de la biodiversité dans des régions qui subissent des conflits armés’, en lui octroyant une dotation de 2 895 912 dollars destinée à cinq Parcs nationaux du Congo.

Le projet portant au total sur 4 786 000 dollars, une somme de 1 290 688 dollars doit encore être obtenue d’autres sources, pour financer tout un éventail d’activités destinées, entre autres, à protéger des espèces en danger n’existant que dans les sites concernés : le rhinocéros blanc du nord et la girafe de savane du Parc national de la Garamba ; l’okapi de la Réserve de faune à okapis (Ituri) ; le gorille de montagne du Parc national des Virungas et le gorille Guaer du Parc national Kahuzi-Biega.

L’afflux de réfugiés dans les zones limitrophes, les activités des forces rebelles, le banditisme et un braconnage croissant ont un impact négatif sur ces sites. L’expansion de la chasse commerciale porte également sérieusement atteinte au mode de vie – chasse / cueillette – des Pygmées Mbuti de la Réserve à okapis et d’autres populations indigènes dont la survie dépend largement de la chasse traditionnelle.

Le projet cherchera à faciliter l’interaction entre l’UNESCO et les autorités concernées en vue d’apporter un soutien au personnel de terrain. Le projet fournira salaires et équipements afin d’aider ce personnel à mener à bien ses tâches, prendra des mesures – notamment de formation – visant à renforcer la surveillance, à effectuer un suivi de l’évolution de la biodiversité, à appuyer des programmes intégrant les besoins des communautés indigènes et la protection du site, à établir des mécanismes de financement à long terme pour la conservation des sites au Congo.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS