Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Projet de limitation des dioxines dans les aliments (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Projet de limitation des dioxines dans les aliments (Europe)

La commission européenne vient de rendre public un projet visant à limiter la présence de dioxine dans les denrées alimentaires ainsi que dans les aliments pour animaux. Si les mesures proposées reçoivent le soutien des états membres, l’ensemble devrait être adopté à l’automne.

Dans un premier temps, des teneurs maximales seraient imposées à partir de janvier 2002. Toute denrée alimentaire ou aliment pour animaux dépassant ces limites serait jugé impropre à la consommation. Outre ces maxi, des teneurs cibles (représentant l’objectif final à atteindre, prévu pour 2006, soit 14 pg de dioxine hebdomadairement) et des seuils d’intervention (déclenchement d’une enquête pour identifier et réduire ou éliminer la source de contamination) seraient établis.

L’alimentation contribue pour plus de 80 % à l’absorption journalière de dioxine. Dans les habitudes de consommation moyennes, les denrées alimentaires d’origine animale représentent 80 % environ de cette absorption journalière. La teneur en dioxines des denrées alimentaires provenant des animaux d’élevage résulte largement de la présence de dioxines dans les aliments pour animaux. Le contrôle de la teneur en dioxines des aliments pour animaux constitue donc un instrument décisif pour réduire la dose journalière de dioxine absorbée par l’être humain. Les principales sources d’exposition alimentaire sont le poisson (avec de grandes variations en fonction de l’origine géographique), le lait et les produits laitiers ainsi que la viande.

La toxicité ne résulte pas uniquement de l’absorption journalière mais aussi de l’accumulation dans le corps au cours d’une vie. Il ressort des estimations d’exposition fournies par les pays européens qu’une proportion considérable de la population absorbe dans son alimentation des doses supérieures à la dose tolérable. Les dioxines ont toute une série d’effets toxiques et biochimiques et certaines d’entre elles sont classées parmi les agents cancérogènes pour l’homme. On a établi, chez des animaux de laboratoire, leur lien avec l’endométriose (graves effets sur l’utérus), des troubles du développement et des troubles neurologiques, des effets sur la reproduction et des effets immunotoxiques.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 28 juillet 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
14

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS