Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Projet de destruction des petits carnivores (Belgique)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Projet de destruction des petits carnivores (Belgique)

Suite à une proposition du ministre J. Happart, la Belgique envisage, en région walonne, une nouvelle campagne de destruction des petits carnivores. En effet, 2 ans après avoir déjà tenté d’autoriser la ‘destruction’ de la belette, l’hermine, la martre et proposer d’intensifier la destruction du renard par des tir de nuit à l’aide de sources lumineuses, le ministre a soumis le 28 février au gouvernement wallon un nouveau avant-projet. L’avant-projet d’arrêté autorise, toute l’année, jour et nuit, au cœur des massifs forestiers :
- la ‘destruction’ du renard, par tous les moyens possibles (armes à feu, boites à fauves, appâts non empoisonnés, pièges à lacets, collets, chiens). De jour, mais aussi de nuit avec des armes à feu (aidés de sources lumineuses).
- la destruction de la fouine et du putois (armes à feu, boîtes à fauves, appâts non empoisonnés), de jour comme de nuit.
Lors de la première tentative du ministre en 2000, l’opposition des associations de protection de la nature l’avait conduit à retirer ses projets. Aujourd’hui, les choses n’ont pas changé et les associations : société d’études ornithologiques (AVES), ligue royale belge pour la protection des oiseaux (LRBPO), jeunes et nature (J&N), ont décidé d’unir leurs efforts pour lancer une nouvelle campagne contre ce projet.
Les études scientifiques sur les petits prédateurs et leur régime alimentaire, démontrent de manière incontestable que les prétendus méfaits (attaques de poulaillers, prélèvements du petit gibier…) ne correspondent qu’à un comportement marginal. La plupart des petits carnivores en Wallonie se nourrissent exclusivement de souris, rats et campagnols contribuant ainsi à limiter les populations de rongeurs et protéger les cultures. Outre les cultures, les prédateurs limitent également le risque sanitaire lié à l’hantavirose, une zoonose virale, véhiculée par le campagnol roussâtre et qui affecte chaque mois en période de pullulation de rongeurs une trentaine de personnes.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
39

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS