Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Prévision de démantellement du champ pétrolier Ekofisk, en mer du Nord
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Prévision de démantellement du champ pétrolier Ekofisk, en mer du Nord

Le 22 octobre, le groupe Phillips Norvège à communiquer ses propositions pour l’élimination du champ Ekofisk 1, en mer du Nord; ainsi au cours des prochaines années, 14 plates-formes pétrolières en acier et une en béton seront désarmées et démantelées.

Cette annonce fait suite à la décision de l’année dernière, lors de la conférence ministérielle d’OSPAR, d’interdire les résidus de plates-formes métalliques en mer du nord et dans le nord-est de l’atlantique, et donc au contraire, de les amener à proximité de la côte afin de les démonter et de les recycler.

Par contre, pour le réservoir en béton de 1,2 millions de tonnes, qui était utilisé pour le stockage du pétrole produit par Ekofisk 1, la société souhaiterait le fermer hermétiquement et le laisser sur place. Ce souhait devrait être soumis à la commission d’OSPAR pour approbation. Si celle-ci a prévu un tel cas, l’installation en béton ne pourra être laissée sur place que si son élimination n’est pas techniquement possible ou que les risques pour les ouvriers sont trop importants.

Phillips Norvège souhaite également laissé sur le fond de la mer, les boues de forage située sous les plates-formes. Pour Greenpeace, cela représente des milliers de tonnes de boues qui intoxiquent une grande partie de la mer du nord, aussi l’association estime que les industriels doivent faire face à leur responsabilité et nettoyer le site complètement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 octobre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS