Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Prévention des déchets, un maître mot : sensibilisation
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Prévention des déchets, un maître mot : sensibilisation

Si les 1ères rencontres nationales de la prévention des déchets, qui viennent de se tenir (10 et 11 février), ont été l’occasion de rappeller l’échec des politiques publiques en la matière, depuis le printemps 2003 les choses semblent vouloir évoluer, lentement certes, mais avec de réelles actions.

En effet, si la quantité d’ordures ménagères que chaque individu génère est passée de 217 kg par an en 1975, à 373 kg en 2000, la courbe de croissance des déchets s’est néanmoins fortement infléchie. l’augmentation du poids de notre poubelle est ainsi passé de 7 kg par an entre 1993 et 1995 à 1,5 kg entre 1998 et 2000. Toutefois, cette situation de croissance des déchets, alors que plusieurs départements ne peuvent déjà plus faire face à leurs déchets, est intolérable et il est plus qu’urgent d’inverser la courbe. Conscient de l’urgence, le ministère devrait, en 2004, être à l’origine d’un guide de la consommation responsable, axé sur la prévention des déchets, essentiellement relayé par les associations de consommateurs ou de protection de l’environnement.

Toutefois, pour le ministère de l’écologie et du développement durable, l’idée de base, est que ‘Chaque citoyen peut, par des actions concrètes et simples, oeuvrer au quotidien pour limiter la croissance inexorable de la quantité de déchets que nous produisons.’ Pour y parvenir, le ministère compte sensibiliser les français à la prévention des déchets par des actions symboliques, touchant à leur quotidien. Les 2 chantiers retenus sont les sacs de caisse dans les supermarchés et la publicité non adressée dans les boîtes aux lettres.

Actuellement plus de 15 milliards de sacs sont distribués aux caisses des grandes chaînes de distribution , ce qui représente 85 000 tonnes de déchets à éliminer chaque année. A cela s’ajoutent les sacs publicitaires qui représentent plus de 50 000 tonnes de déchets par an. L’impact potentiel d’une opération réduisant la distribution des sacs de caisse de 20% et leur épaisseur de 8%, permettrait d’économiser plus de 22 000 tonnes de déchets. Concernant la pub non-adressée dans les boîtes aux lettres, plus de 800 000 tonnes par an, si seulement 5% de la population choisissait de mettre un autocollant STOP PUB, cela pourrait représenter plus de 40 000 tonnes de déchets en moins par an.

Pour atteindre ces 2 objectifs, le ministère entend parvenir à des accords avec les professionnels de la grande distribution, concernés à la fois par les sacs et les publicités non-adressées, ainsi que les fabricants de sacs et distributeurs de pub non-sollicitée.

Avant cette prise de conscience ministérielle, des structures privées se sont déjà mobilisées pour mettre en place des solutions au plan national. Ainsi au niveau des sacs plastiques, l’enseigne de grande distribution, Leclerc, distribue dans certains de ses magasins des cabas plastiques recyclables, tandis que le portail internet, Univers-nature, distribue des kits Stop Pub comprenant un autocollant et un mode d’emploi pour dire non à la pub dans les boîtes aux lettres ou par fax.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
19

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS