Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Prestige : l’Espagne commence à pomper
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
USED jonathan-ybema-n29bMCHktj0-unsplash
  Comment bien chauffer sa maison ? Saviez-vous que le chauffage est l’une des plus grosses dépenses d’un foyer ? Il est donc important de se tourner vers un système économique et confortable, tout en adoptant les bons gestes au quotidien. Revoir l’isolation de son logement, utiliser la domotique, adapter la température en fonction des pièces, entretenir ses équipements… Tous ces gestes évitent d’avoir froid [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







Prestige : l’Espagne commence à pomper

Depuis hier, les espagnols ont commencé à pomper les 13 700 tonnes de fioul qui restaient dans le pétrolier Prestige. Gisant par 4 000 mètres de profondeur au large de la Galice, le pétrolier avait sombré en novembre 2002 avec 77 000 tonnes de fioul dans ses cuves. Lors du naufrage et des semaines qui ont suivies, 64 000 tonnes de pétrole se sont répandues en mer, souillant près de 3000 kilomètres de côtes (espagnoles, portugaises, françaises et britanniques).

La technique mise en oeuvre pour récupérer le restant de la cargaison consiste à percer des trous de 70 cm de diamètre dans la coque et à placer au niveau de ceux-ci des poches géantes en alumium. Le fioul moins dense que l’eau de mer remplit progressivement les poches de 200 m3. Une fois pleines, les poches sont remontées à 50 mètres de la surface pour y être transvasées par pompage dans un navire.

L’opération devrait se terminer avant le mois de septembre et la dégradation de la météo qui l’accompagne.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 04 juin 2004 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS