Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Pour une présence durable du lynx
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pour une présence durable du lynx

Fin 2003, un lynx a été retrouvé mort dans le Haut Rhin, tué par une balle de gros calibre. Les premiers éléments disponibles montrent que l’animal, un jeune mâle adulte, a été tué avant d’être déplacé et abandonné en forêt communale de Masevaux. Pour les associations de protection, la perte de ce mâle fragilise un peu plus la population de lynx du massif des Vosges, une vingtaine d’individus maximum.

Comme le loup et l’ours, le lynx est victime de son image de prédateur et accusé par certains chasseurs de décimer les populations de chevreuils et de chamois. Issu d’un programme de réintroduction de 21 individus, démarré en 1983, la population de lynx du massif vosgien n’a jamais réellement évoluée, alors que des naissances sont enregistrées. Comme pour les autres grands prédateurs, sa destruction reste quasiment impunie et les chiffres sont minimisés. Ainsi, l’année dernière, il semblerait que cela ne soit pas un, mais trois individus qui aient été victimes d’une destruction volontaire. A titre de comparaison, si la Suisse doit également déplorer de tels actes, elle fait preuve d’une détermination plus forte et claire, avec une gestion de l’espèce beaucoup plus active et des sanctions réelles en matière de respect du droit (dernièrement un chasseur de 80 ans a été condamné à un mois de prison avec sursis et à 1000 FS d’amende pour avoir tué un lynx en janvier 2003).

Pour ces raisons la fédération Alsace Nature et le GEPMA (groupe d’étude et de protection des mammifères d’Alsace) demande que le braconnage de Masevaux soit sanctionné et que l’animal soit ‘remplacé’ dans le cadre d’un nouveau lâcher, accompagné d’une campagne collective d’information et de sensibilisation. Soutenu par leur fédération nationale, France Nature Environnement (FNE), les 2 associations ont lancé une campagne de souscription pour financer la réintroduction d’un nouveau lynx à destination de tous ceux qui souhaitent que ce discret félidé puisse continuer à tenir son rôle dans l’écosystème vosgien.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 20 février 2004 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
24

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS