Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Pollution au cyanure du fleuve Tisza (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pollution au cyanure du fleuve Tisza (Europe)

Le 14 février 2000, le WWF a incité les gouvernements roumains et hongrois à ne pas sous-estimer la gravité de la boue toxique présente dans les fleuves des deux pays, depuis le 30 janvier 2000.

La nappe, qui a atteint le Danube en Yougoslavie, le 13 février, est originaire de Baia-Mare, au nord-ouest de la Roumanie, après que la paroi d’un réservoir de décantation d’une mine d’or, appartenant à Australian-Romanian, est cédé. Environ 100 000 m3 de boue toxique souillée avec du cyanure et des métaux lourds se sont déversés dans les rivières Lapus et Somes, et ont atteint le territoire hongrois au bout de quelques jours. Toute la vie aquatique du fleuve de Tisza, en Hongrie, a quasiment été détruite.

Il semble maintenant évident qu’en dépit du danger sanitaire pour la population, l’information de la catastrophe par les gouvernements des pays concernés a été insignifiante.

Le Tisza supérieur est un écosystème d’eau douce extrêmement divers – des 29 espèces de poissons protégés en Hongrie, 19 peuvent être trouvés dans cette portion du fleuve. Jusqu’ici plus de 100 tonnes de poissons morts ont été rassemblés à la surface du fleuve. En plus de ces espèces directement affectées par la pollution, toutes les espèces qui s’alimentent ou s’abreuve grâce au fleuve sont menacées.

Ces boues toxiques ont pratiquement supprimé toute vie sur près de 400 km du fleuve Tisza.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
101

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS