Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Pollution au cyanure du fleuve Tisza (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pollution au cyanure du fleuve Tisza (Europe)

Le 14 février 2000, le WWF a incité les gouvernements roumains et hongrois à ne pas sous-estimer la gravité de la boue toxique présente dans les fleuves des deux pays, depuis le 30 janvier 2000.

La nappe, qui a atteint le Danube en Yougoslavie, le 13 février, est originaire de Baia-Mare, au nord-ouest de la Roumanie, après que la paroi d’un réservoir de décantation d’une mine d’or, appartenant à Australian-Romanian, est cédé. Environ 100 000 m3 de boue toxique souillée avec du cyanure et des métaux lourds se sont déversés dans les rivières Lapus et Somes, et ont atteint le territoire hongrois au bout de quelques jours. Toute la vie aquatique du fleuve de Tisza, en Hongrie, a quasiment été détruite.

Il semble maintenant évident qu’en dépit du danger sanitaire pour la population, l’information de la catastrophe par les gouvernements des pays concernés a été insignifiante.

Le Tisza supérieur est un écosystème d’eau douce extrêmement divers – des 29 espèces de poissons protégés en Hongrie, 19 peuvent être trouvés dans cette portion du fleuve. Jusqu’ici plus de 100 tonnes de poissons morts ont été rassemblés à la surface du fleuve. En plus de ces espèces directement affectées par la pollution, toutes les espèces qui s’alimentent ou s’abreuve grâce au fleuve sont menacées.

Ces boues toxiques ont pratiquement supprimé toute vie sur près de 400 km du fleuve Tisza.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS