Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Polluants organiques persistants
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Polluants organiques persistants

Le 11 décembre 2000, Greenpeace a rendu public des données concernant la contamination de l’eau et des sédiments autour de l’usine Solvay de Bahia Blanca (Argentine). Les données établies – après examen de sédiments – par le laboratoire de l’Université d’Exeter (Grande-Bretagne) démontrent que l’usine libère des métaux lourds et des organochlorés dans l’environnement.

Malgré une première campagne d’échantillonnage réalisée par Greenpeace en 1996, d’autres ayant suivi en 1998 et 2000, les derniers résultats indiquent clairement qu’en dépit de plusieurs plaintes, Solvay continue à libérer des polluants organiques persistants (dont le très toxique hexachlorobenzène HCB) ainsi que des métaux lourds et du mercure dans l’environnement.

Ces polluants organiques persistants (POP) ont la propriété de durer. L’élimination à l’échelle planétaire de ces POP venant d’être discutée à Johannesbourg, où s’est tenue une conférence internationale à ce sujet, plus de 120 gouvernements se sont mis d’accord pour éliminer l’hexachlorobenzène et onze autres POP.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
13

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS