Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Poison : France, le retour en arrière !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Poison : France, le retour en arrière !

Par un arrêté, les ministères de l’Agriculture, de l’Ecologie et de la Santé viennent de légaliser l’usage dans la nature de deux anticoagulants : la bromadiolone et la chlorophacinone, dans la lutte contre le ragondin et le rat musqué.

Contraire à la directive européenne Habitats, qui condamne les poisons comme moyens non-sélectifs, cette décision, passe outre l’opposition du Conseil National de Protection de la Nature et du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

La fédération France Nature Environnement (FNE) rappelle que, avant 2002 (date de l’interdiction du poison pour le ragondin, le rat musqué n’était pas concerné) plusieurs dizaines de tonnes d’appâts étaient dispersées chaque année, dans certains départements, intoxiquant des espèces non ciblées par ingestion directe d’appâts ou consommation de proies intoxiquées. Ainsi, en Aquitaine, une étude vient de démontrer que 10% des mustélidés aquatiques, en particulier visons d’Europe et loutres, capturés pour étude ou retrouvés morts présentaient une intoxication à la bromadiolone ou à la chlorophacinone.

FNE, consternée par ce retour du poison, ‘…préconise, lorsque les dégâts provoqués justifient la lutte contre les rongeurs, l’emploi des méthodes alternatives basées sur le piégeage.’

Pour mémoire, la bromadiolone, tristement célèbre, a déjà défrayé la chronique à plusieurs reprises, puisque suite au recours de 2 associations en 2001 (Groupe Ornithologique du Jura et ROC) le tribunal administratif du Jura, annulant l’arrêté d’autorisation d’août 1999, a estimé que : “…la bromadiolone est un toxique non-sélectif; …l’utilisation de ce produit est de nature à détruire des espèces de gibiers; …il est également établi que la bromadiolone présente des dangers pour les animaux domestiques et même pour la santé humaine dans la mesure où les précautions prévues ne seraient pas respectées, ainsi que cela a pu être constaté dans un département voisin; …que les risques d’une contamination de la ressource en eau ne sauraient également être exclus”.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 31 juillet 2003 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS