Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Pesticides et traitement du bois
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pesticides et traitement du bois

Le traitement du bois, destiné au marché résidentiel, ne pourra plus faire appel à l’arséniate de cuivre et de chrome (ACC) à compter du 31 décembre 2003, au Canada.
Depuis plusiseurs années, il a été démontré que certains produits toxiques (dont l’arsenic) utilisés dans le traitement du bois, sont mal fixés par le bois. Le problème est particulièrement important pour les aires de jeux des enfants, pour lesquels il y a un contact direct. Des doses supérieures aux normes recommandées peuvent être trouvées dans le sol de certaines aires de jeux.
Aussi, alors que des procès ont déjà eu lieu aux USA, les fabricants de produits de traitement ont accepté de ne plus utiliser de l’ACC dans la préservation du bois utilisé à des fins non industrielles (structures de jeux, terrasses en bois, tables de pique-nique, aménagements paysagers, clôtures de maisons, patios et passerelles/trottoirs de bois, etc.).
Toutefois, les stocks de bois traités avant le 31 décembre 2003 pourront encore être vendus en magasin et utilisés dans la construction résidentielle au Canada. Les structures déjà construites et contenant du bois traité à l’ACC ne sont évidemment pas touchées par cette mesure.
Par ailleurs, l’ACC continuera d’être utilisé à des fins industrielles comme, pour la fabrication des poteaux de lignes électriques et téléphoniques, l’agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) n’ayant pas estimé qu’il y avait un risque suffisant pour le public et/ou l’environnement pour une interdiction totale.
La transition vers des produits de préservation du bois ne contenant pas d’ACC a été rendue plus facile grâce à l’achèvement des travaux de l’ARLA portant sur deux produits de remplacement dans le traitement du bois : le cuivre alcalin quaternaire et le cuivre d’azole.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
18

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS