Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Pesticides et santé (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pesticides et santé (France)

A l’initiative des ministères de la santé, de l’environnement et de l’agriculture, le comité national de sécurité sanitaire qui vient de se tenir le 15 octobre a été entièrement consacrée aux pesticides utilisés en agriculture.

L’utilisation des pesticides est aujourd’hui un sujet de société majeur, compte tenu de ses conséquences potentielles pour la santé et l’environnement (cancers, troubles neurologiques, etc) et du tonnage répandu dans l’environnement chaque année. En 2000, près de 100000 tonnes ont été utilisées par le milieu agricole et 1 500 tonnes par les jardiniers, aussi pour Jean Glavany, ministre de l’agriculture, ‘Les professionnels doivent comprendre qu’une époque nouvelle marque aujourd’hui la fin d’une course folle au productivisme’.

Théoriquement, la mise sur le marché et l’utilisation des pesticides sont conditionnées à une évaluation du risque pour l’homme et l’environnement ainsi qu’à leur efficacité agronomique. Si des progrès et une apparente sensibilisation gouvernementale ont été enregistrés dernièrement, en pratique des dysfonctionnements étonne encore, ainsi à titre d’exemple pour l’arsénite de soude, aujourd’hui reconnu comme un pesticide cancérigène, aucune date d’interdiction n’est encore arrêtée.

La création d’un observatoire des résidus de pesticides qui se réunira à échéances régulières, sera un lieu ouvert d’information et de concertation où seront abordés les normes réglementaires, les résultats des programmes de surveillance et de contrôle, les actions de suivi mises en place suite à ces résultats, les outils d’évaluation.

En outre, le comité national de sécurité sanitaire a souligné le besoin de développer sur le terrain le réseau de surveillance des éventuels effets négatifs des pesticides sur la santé ou sur l’environnement.

Enfin, les ministères chargés de l’agriculture, de l’environnement, de la santé et de la consommation ont conjointement mis en place une procédure de suivi ‘rapproché’ des produits pour lesquels un risque éventuel pour l’environnement ou la santé a été identifié. L’objectif de ce programme est de réévaluer d’ici la fin 2003 tous les produits en question, et de prendre les mesures qui s’imposent (révision des conditions d’utilisation ou des usages voire interdiction).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
15

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS