Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Pavillon bleu pour les ports et communes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pavillon bleu pour les ports et communes

Pour la première fois cette année, l’ensemble du territoire est entièrement concerné par l’opération, qui ne s’adresse plus aux seules communes du littoral. Au total, 109 communes et 83 ports de plaisance français pourront hisser le pavillon bleu cette année.
Si le nombre des pavillons attribués est nettement à la baisse par rapport à 2001, le nombre de candidatures est une fois encore en hausse. 250 communes et 120 ports ont en effet postulé pour 2002, ce qui traduit la recherche et l’importance d’une image  »propre » pour les municipalités.
Tout au long de la saison en cours, le pavillon bleu ne pourra figurer que sur les lieux de baignades qui respectent les valeurs de la directive européenne sur la qualité des eaux de baignades. Par ailleurs, en se portant candidats, les élus s’engagent à abaisser provisoirement le drapeau lorsque la qualité des eaux de baignade n’est plus respectée.
Pour se voir attribuer le pavillon, chaque candidat doit répondre à des critères dans les domaines de la gestion des déchets (collecte et traitement), de l’environnement général, de la spécificité du lieu (urbanisme, espaces naturels, moyens de locomotion propres…), de la gestion de l’eau (assainissement et qualité des eaux de baignade), mais aussi justifier de 5 actions menées en termes de sensibilisation à l’environnement.
Néanmoins parmi les élus de cette année, 27 communes font l’objet d’ultimes recommandations, ainsi pour la commune de Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône, le jury renouvelle son souhait de voir la loi Littoral prise en compte dans les documents d’urbanisme pour la prochaine campagne. Du côté des ports, 20 font également l’objet de recommandations, comme le port de Menton dans les Alpes Maritimes, auquel il est demandé de mettre en place des bouées et de s’attacher à récupérer les peintures, résidus de peinture, solvants, acier-alu et plastique dans le cadre de la collecte sélective.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
18

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS