Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Non-réduction des captures de merlan bleu
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  4. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Non-réduction des captures de merlan bleu

Afin de préserver les stocks de merlan bleu dans l’Atlantique nord-est, il y a nécessité à la signature d’un accord instaurant des mesures de gestion par les différents états concernés par cette pêche.
Il y a un an, la commission européenne c’était fait l’écho de cette nécessité. Aujourd’hui, elle renouvelle son appel aux autres parties concernées : les îles Féroé, le Groenland, l’Islande, la Norvège et la fédération de Russie.
Si l’Union européenne a maintenu à un niveau stable les captures relevant de sa responsabilité, depuis 1997 les prises ont triplé pour atteindre près de 1,8 million de tonnes, l’an dernier; ce niveau de capture excessif menaçant très sérieusement l’avenir du stock.
Lors de la réunion de Reykjavik, les 11 et 12 février 2002, les états concernés ont estimé à l’unanimité qu’un plan de reconstitution du stock devait être mis en place, toutefois aucun accord n’a pu être adopté sur les mesures de gestion pour 2002, avec comme le souhaitait l’Union européenne une réduction de 35% des captures de merlan bleu. Après l’échec de cette réunion, les discussions devrait se poursuivre lors d’une réunion extraordinaire du 10 au 12 avril 2002.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS