Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Niveaux élevés de particules en suspension dans le métro et le RER (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Niveaux élevés de particules en suspension dans le métro et le RER (France)

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Régional de la Qualité de l’Air (PRQA) d’Ile de France, les résultats des contrôles effectués à l’intérieur des enceintes ferroviaires souterraines, rendus publics en octobre 2000, mettent en évidence des niveaux élevés de particules en suspension dans le métro et le RER parisiens. Les particules sont identifiées comme provenant principalement des systèmes de freinage et de guidage des trains.

Aussi, à la demande de la Direction Générale de la Santé, le Conseil supérieur d’hygiène publique de France (CSHPF) a constitué un comité d’experts chargé d’apprécier la situation pour les usagers des souterrains parisiens. Dans deux avis adoptés le 5 avril et le 3 mai 2001, le Conseil recommande une approche de prévention afin de protéger la santé des usagers avec en particulier :

- la mise en place d’un système de surveillance des concentrations de particules sur les quais, dans les couloirs et dans les rames;

- la mise en œuvre d’études complémentaires sur les autres polluants susceptibles d’être présents;

- l’adoption d’une méthode pour calculer des valeurs de référence, s’inspirant des seuils recommandés par une directive européenne sur l’air ambiant extérieur. Les valeurs de l’ordre de 480 µg/m3 dès maintenant et de 350 µg/m3 à terme sont proposées, sur la base d’une présence quotidienne maximale dans le métro de deux heures.

En outre, les ministères de l’environnement, de la santé et des transports ont demandé à la RATP et à la SNCF d’approfondir l’identification des sources de pollution et de prendre les mesures de surveillance et de réduction des concentrations aéroparticulaires qui leur incombent. Le suivi de la mise en œuvre de l’ensemble de ces recommandations est confié au Préfet.

Les Ministères chargés de la santé, des transports et de l’environnement souhaitent, pour les autres agglomérations que Paris, que les préfets s’assurent que des études et une surveillance soient développées dans les enceintes ferroviaires souterraines lors de la mise en œuvre des PRQA. Ils demandent enfin au CSHPF de poursuivre ses travaux sur l’exposition des usagers des autres modes de transport citadins (habitacles de voitures, bus et tramway…).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 mai 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
18

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS