Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Ministère de l’écologie : budget en légère hausse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Ministère de l’écologie : budget en légère hausse

Avec une hausse de 2,7%, le budget 2004 du ministère de l’écologie et du développement durable atteint 856 millions d’euros. Néanmoins, cette hausse n’est que théorique puisqu’elle prend en compte l’intégration du ‘fonds national de solidarité eau’ dans le budget et ne dégage finalement pas d’avantage de moyens. Au regard de l’inflation attendue en 2004 (+1,8%) le budget du ministère apparaît même en baisse.

Devançant la réorganisation du ministère pour veiller à l’intégration du concept de développement durable au sein des politiques publiques, ainsi qu’à la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement durable, l’affectation des nouveaux budgets accorde la priortité à la lutte contre les inondations et risques industriels. Ainsi, le dispositif de lutte contre les inondations voit son enveloppe augmenter de près de 50%, tandis que les moyens affectés à la prévention des risques technologiques, en augmentation de 27%, voient la création de 100 postes supplémentaires pour l’inspection des installations classées. La politique de lutte contre le bruit, une des premières nuisances ressenties par les français, sera également renforcée avec une hausse des crédits qui viendra appuyer le futur plan d’actions contre le bruit (lancement le 6 octobre 2003).

A l’opposé, et cela constitue une surprise avec l’importance des problèmes lié à la qualité de l’air, les organismes de surveillance de la qualité de l’air voient leurs crédits chuter de 200.000 euros. Egalement à la baisse, l’ADEME voit sa capacité de financement chuter de 218 millions en 2003 à 167 millions pour 2004. Concernant la protection des espaces et des espèces, 2004, l’année de la mise en place de la stratégie nationale pour la préservation de la biodiversité, devra composer avec une baisse de ces crédits de 10 millions. La politique du patrimoine naturel sera rénovée.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS