Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Menace sur l’avenir des parcs naturels italiens
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Menace sur l’avenir des parcs naturels italiens

Le Parc des Abruzzes, le plus ancien d’Italie, est menacé. S’étendant sur 80 000 hectares, ce parc est connu pour la richesse de sa biodiversité, 8 000 espèces animales et végétales y sont recensées. Après des décennies de protection et de surveillance assidues, ours, loups, lynx sont représentés par des populations stables. Cette situation risque d’être remise en question par des projets de construction de pistes de ski avec enneigement artificiel et hôtels sur le territoire du parc.
Alors que Franco Tassi, le directeur du Parc, tentait de s’opposer à ces projets, il a été suspendu de ses fonctions le 2 mars 2002. Pour le Comité de défense du parc national des Abruzzes, l’inquiétude est d’autant plus grande que ces projets semblent avoir l’accord tacite du gouvernement italien et que des aménagement sont déjà en cours.
Ainsi, au cœur du parc sur le Mont Ceraso, le maire de Pescasseroli a, au cours de l’été 2001, fait couper 2000 hêtres centenaires. Le directeur du parc, comme la législation sur les zones protégées le prévoit, s’y est opposé … sans résultat. Sur la surface ainsi déboisée, sont actuellement en construction des bassins d’enneigement artificiel et des pistes de ski faisant partie d’un réseau qui devrait s’étendre sur une grande partie des montagnes du Parc. Ce maire a également amnistié, le 12 avril 2002, les constructions illégales qui étaient bloquées par le parc depuis 1986.
Le parc des Abruzzes n’est pas le seul menacé; au parc de Ticino il y a un projet de construction d’une piste d’aviation et à Gran Sasso, c’est un projet de construction de tunnel. Enfin, d’autres parcs ont déjà subit des dégâts comme Portofino, dont la surface a été réduite de moitié ou Pollino où sont en exploitation des gisements de pétrole.
Ces faits surviennent dans le silence de la presse italienne et dans un climat de paralysie générale de l’opinion et des associations de l’environnement, aussi le Comité de défense du parc national des Abruzzes en appel à l’Europe pour défendre, protéger et conserver la richesse et l’originalité de la biodiversité des parcs italiens.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS