Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Méduses en Méditerranée
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Méduses en Méditerranée

De fortes concentrations de méduses ont été détectées depuis quelques semaines en Méditerranée, avec des échouages massifs sur certaines plages.

4 variétés ont été identifiées:

- la méduse Pelagia noctiluca, carnivore, pélagique de haute mer, fréquente près des cotes de novembre à mai ; elle peut provoquer des allergies (urticaire, brûlure de la peau)

- la méduse Velella velella, hydraire pélagique de petite taille, vit en haute mer, mais peut être poussée sur le littoral par les vents de sud

- les 2 dernières variétés ne sont pas des méduses, mais des animaux gélatineux planctoniques, herbivores à corps presque totalement transparent ( des salpes et des dolioles).

Il parait scientifiquement hasardeux d’invoquer la dégradation de l’environnement pour expliquer leur origine.

Ces proliférations semblent associées à des régimes anticycloniques importants.

Plusieurs villes ont demandé le classement en catastrophe naturelle, afin de permettre le meilleur dédommagement possible des pêcheurs, très touchés par cet afflux de méduses.

Source : mairie de Marseille et IFREMER

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
antoinette vincent
23 septembre 2013 - 23 h 03 min

j ai eu un urticaire sur le poignet gauche a m aracher la main apres la plage et j avais remarquer un monsieur qui avait pris une grosse meduse de la taille d un gros pamplemousse le medecin m a dit que c etait meduse m a donne une pomade a la cortisone ca m a calme les demangeaisons mai comme je m etais grate fort ca s est infecte j ai continue en me passant de l eau oxigenee pour desinfecter et eosine apres ca a fait la croute c etait assez important






à lire aussi
     
Flux RSS