Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Lutte contre les précipitations acides au Québec
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Lutte contre les précipitations acides au Québec

Malgré de réels efforts depuis 1980, les émissions de dioxyde de soufre (en grande partie responsable des pluies acides) ont été réduites de plus de 70 %, le ministre note que “…le Québec continue de recevoir des précipitations acides bien au-delà de la charge critique pour la protection de ses forêts et lacs”. Aussi, en raison des impacts majeurs de l’acidification sur ses lacs et forêts, le Québec va porter de 40 à 50 % son objectif de réduction, prévu pour 2010, des émissions acidifiantes de dioxyde de soufre (SO2) et ce, par rapport aux émissions de 1994 établies à 500 kilotonnes par an.

Cet engagement supplémentaire a été obtenu grâce à des démarches soutenues effectuées auprès des principaux secteurs générateurs de SO2 au Québec comme les entreprises d’extraction de cuivre et de titane.

Pour le ministre “…puisque le territoire québécois est zone réceptrice majeure, la nécessité d’assurer une surveillance continue du phénomène et d’en produire une documentation actualisée des impacts sont là les moyens par excellence pour convaincre les États-Unis, principale source des émissions acidifiantes, de la nécessité d’une réduction additionnelle substantielle de celles-ci.”

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 mai 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS