Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » L’industrie de la pêche subventionnée (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’industrie de la pêche subventionnée (Europe)

Les subventions de l’Union européenne (UE) atteignent 14 000 Euro par bateau de pêche

Outre l’agriculture intensive fortement subventionnée, l’industrie de la pêche (bien que cela soit moins connu du grand public) reçoit également d’importantes subventions de l’Europe à raison de 14 000 Euro par bateau et par an.

Révélé le 2 septembre 1999 par le WWF, ces estimations prudentes mentionnent que l’industrie de la pêche européenne a reçu 906 millions d’Euro en 1997 de l’UE auxquels il faut ajouter 496 millions d’Euro versés par les gouvernements membres de l’UE à titre d’aide nationale. Ce montant total de 1,4 milliards d’Euro correspond à 14 000 Euro par bateau, 5400 Euro par pêcheur (même si aucune subvention n’est versée directement aux pêcheurs) ou 200 Euro par tonne de poisson pêché.

« L’argent des contribuables concourt directement à l’agrandissement des flottes et à la surpêche, non seulement en Europe mais aussi en Asie et en Amérique. On est arrivé au point où beaucoup de bateaux traquent très peu de poissons », observe Julie Cator, coordinatrice au WWF pour les questions relatives à la pêche en Europe. « Des réformes conduisant à la réduction significative de ces subventions permettraient d’économiser l’argent des contribuables d’aujourd’hui, et, plus important encore, de sauvegarder les stocks de poisson pour les générations futures. »

Ces fonds servent entre autres à moderniser les flottes, acheter de nouveaux bateaux, soutenir les usines de transformation du poisson ou obtenir des droits d’accès aux zones de pêche d’autres pays.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 septembre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS