Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Liberté de circulation
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Liberté de circulation

Faisant suite au tragique accident du Drac, depuis le 9 juillet 1997 l’accès aux berges de nombreux cours d’eau en Isère était interdit par arrêté préfectoral, afin de prévenir de nouveaux accidents. Toutefois, cette interdiction l’essai le libre accès aux pratiquants de canoë-kayak, de saut à l’élastique et aux pêcheurs.

Si le préfet parlait d’une mesure transitoire dans l’attente de la mise en place de dispositifs permettant de sécuriser les déplacements, sur le terrain cela tarde. Aussi, pour la FRAPNA (Fédération Rhône Alpes de Protection de la Nature) afin de concilier la liberté d’aller et venir et la sécurité publique lors des lâchers provenant des barrages en amont, d’autres mesures plus adéquates sont envisageables comme la mise en place de dispositifs d’alerte sonore avant les lâchers et une surveillance humaine du site durant l’opération.

C’est sur ces bases que le tribunal administratif de Grenoble vient d’annulé l’arrêté “considérant que le préfet a pris une mesure trop générale …. que la sécurité des personnes susceptibles de fréquenter le lit des rivières concernées aurait pu être assurée par d’autres mesures que l’administration avait la possibilité d’imposer à l’exploitant de ces barrages”.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS