Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » L’état du Saint-Laurent s’améliore
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’état du Saint-Laurent s’améliore

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, le Saint-Laurent n’a jamais été en aussi bon état qu’actuellement. C’est ce qui ressort du premier portrait global de l’état et de l’évolution du Saint-Laurent, qui vient d’être rendu public.

Afin d’évaluer l’état et l’évolution de l’écosystème du Saint-Laurent, les auteurs (Environnement Canada, le ministère de l’Environnement du Québec, Pêches et Océans Canada et la Société de la faune et des parcs du Québec) ont retenu 21 indicateurs environnementaux concernant l’eau, le lit, les rives, les ressources biologiques et les usages. Ces indicateurs font partie de programmes d’acquisition permanentes de données et vont permettre d’obtenir une image de l’évolution du Saint-Laurent.

Le portrait, axé principalement sur l’eau et les ressources biologiques, démontre que dans les sites étudiés entre Montréal et l’Île d’Orléans :

- la contamination par les toxiques a diminué;

- certaines populations animales ont été rétablies ou sont en voie de l’être, notamment le fou de Bassan et le grand héron;

- les organismes marins et les poissons d’eau douce sont, de façon générale, propres à la consommation;

- la qualité de l’eau du fleuve est relativement bonne.

De plus, le portrait fait le constat que le Saint-Laurent abrite toujours de vastes milieux humides qui assurent des habitats propices à la reproduction et à l’alimentation d’une faune abondante et diversifiée.

Toutefois, malgré un bilan en amélioration, la contamination bactérienne compromet toujours certains usages récréatifs tels que la baignade et la cueillette des mollusques. Les contaminants présents dans les sédiments constituent aussi une menace à long terme, tout comme les activités humaines qui peuvent avoir un impact négatif sur l’écosystème du Saint-Laurent. Il s’agit, entre autres, de l’exploitation des ressources biologiques et de l’introduction d’espèces exotiques qui continuent d’avoir des répercussions sur la biodiversité. En outre, le rétablissement du béluga nécessitera encore des efforts soutenus de réhabilitation d’ici les prochaines années.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 01 mars 2003 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS