Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Les ours polaires menacés par le réchauffement planétaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  4. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les ours polaires menacés par le réchauffement planétaire

Cent jours exactement avant le futur sommet de la Terre de Johannesburg, une nouvelle étude du WWF montre que le réchauffement climatique menace de détruire une partie importante de l’habitat des ours polaires.
Le rapport Polar Bears at Risk passe en revue les menaces qui planent sur l’ours blanc, le plus grand carnivore terrestre, dont il ne reste plus que 22.000 spécimens. Ce rapport place le changement climatique au premier rang des dangers pour sa survie.
En effet, les températures de l’Arctique ont augmenté de 5°C au cours du siècle dernier et la banquise a diminué de 6% au cours des 20 dernières années. Or la banquise est capitale pour les ours polaires car c’est depuis cette plate-forme gelée qu’ils chassent les phoques (annelé et barbu), leurs proies principales. Des périodes plus longues sans glace limitent donc la capacité des plantigrades à chasser et à se nourrir l’été. La perte de poids qui s’ensuit altère le processus de lactation des femelles, ce qui conduit à un accroissement de la mortalité chez les oursons.
Par ailleurs, les scientifiques prédisent maintenant une perte de 60 % de la couverture de glace en été d’ici 2050, aussi pour le WWF, l’accélération du processus de réchauffement dans la région arctique démontre qu’il n’y a plus une minute à perdre dans la lutte contre le changement climatique et donc la ratification du traité de Kyoto (réduction des émissions de gaz à effet de serre).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS