Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Les fortes pluies stoppent des réacteurs nucléaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les fortes pluies stoppent des réacteurs nucléaires

Décidément les réacteurs nucléaires sont sensibles aux conditions météorologiques extrêmes… Après la canicule de cet été et ses conséquences sur le refroidissement des réacteurs (voir article correspondant), c’est maintenant les fortes pluies dans le sud-est qui mettent à mal le fleuron de ‘l’industrie nationale’.

Ainsi, ce matin, le plan d’urgence interne a été déclenché à 7h25, suite aux fortes pluies de la nuit dernière. Les pluies ont provoqué une forte élévation du débit du Rhône et un afflux de déchets végétaux perturbant fortement le refroidissement des réacteurs 3 et 4 de la centrale de Cruas-Meysse (Ardèche). Les 2 réacteurs ont été stoppés, tandis que des équipes d’EDF sont mobilisées pour permettre le dégagement de la station de pompage.

Durant ce labs de temps, le circuit de refroidissement des réacteurs à l’arrêt (RRA) prend le relais. Ce circuit a pour fonction lors de la mise à l’arrêt du réacteur, d’évacuer la chaleur du circuit primaire, de le maintenir à basse température et d’évacuer la puissance résiduelle du combustible. En effet, après l’arrêt de la réaction en chaîne, le cœur du réacteur continue à produire de la chaleur, appelée puissance résiduelle. Il est nécessaire d’évacuer cette puissance, qui autrement pourrait suffire à endommager, voire à faire fondre, le combustible, avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer.

Le refroidissement des deux autres réacteurs 1 et 2 est actuellement assuré normalement, toutefois EDF pourrait être amenée à les stopper si la situation se dégradait.

Comme dans chaque cas similaire, l’Autorité de sûreté nucléaire a activé son centre d’urgence afin de suivre l’évolution de la situation. L’incident a été classé provisoirement au niveau 1 de l’échelle internationale de gravité des incidents nucléaires INES qui en comporte 7.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 décembre 2003 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS