Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Les dioxines voyagent (Canada)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les dioxines voyagent (Canada)

Le 4 octobre 2000, le ministre de l’Environnement, David Anderson, a reçu les conclusions du rapport Commoner sur les émissions de dioxines provenant d’Amérique du Nord et nuisant au Nunavut, situé dans l’Arctique canadien.

Après avoir analysé des données d’émission de juillet 1996 à juin 1997, le rapport indique que 74 à 85% des dioxines mesurées par les récepteurs situés au Nunavut provenaient des USA. Dans le même temps, les sources canadiennes ont contribué de 8 à 21% et les sources mexicaines de 4 à 9% à la présence des dioxines.

Suite au rapport, la commission nord-américaine de coopération environnementale (CCE) a commandé l’établissement d’un modèle des couloirs atmosphériques empruntés par les émissions au niveau continental, pour parvenir jusqu’au Nunavut. La réalisation de ce modèle devrait permettre de cibler plus facilement les “points noirs” sur lesquels agir en priorité.

L’intérêt de ce rapport est également de souligner l’interdépendance des problèmes environnementaux à l’échelle mondiale, ainsi, même si, depuis l’année où ces mesures ont été prises, le Canada a réduit ses émissions de dioxine de 33%, cette baisse ne peut être significative au niveau du Nunavut sans une réelle diminution des émissions en provenance des USA, d’où l’intérêt de l’action de la CCE.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS