Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Le lynx ibérique, le félidé le plus menacé au monde
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le lynx ibérique, le félidé le plus menacé au monde

Le félin le plus menacé de la planète vit en Europe. Il reste au plus 600 lynx ibériques (lynx pardinus) en Espagne et moins de 50 au Portugal.

Il y a un siècle, ce lynx était répandu au sud de la péninsule ibérique et s’y rencontrait même au nord. En 1960, son territoire se limitait au sud. De 1960 à 1990, ses effectifs ont chuté de 80%. La population actuelle est disséminés dans de petits îlots de nature isolés les uns des autres. Cet effondrement démographique a plusieurs causes: décimation des lapins par la myxomatose, destruction des forêts claires et de la garrigue, persécution humaine et mauvais usage des fonds européens.

Néanmoins, sa survie peut venir de la directive Habitats de l’Union européenne qui oblige les gouvernements à définir un réseau de zones protégées (le réseau Natura 2000), afin de préserver une vaste gamme d’habitats. Cette directive impose aussi aux états de protéger sur l’ensemble de leur territoire diverses ‘espèces d’intérêt communautaire’, dont le lynx ibérique.

Comme le gouvernement espagnol ne prévoit de protéger que 60% des zones nécessaires à la survie du lynx, le WWF a invité l’Espagne à redéfinir rapidement son réseau Natura 2000 et à protéger de manière efficace toutes les zones qui y figureront. En outre à Bruxelles, l’association entreprend un travail de lobbying en faveur d’une redéfinition des subventions PAC (politique agricole commune) et d’un renforcement de la législation sur le braconnage.

Bien que moins grave, la situation des lynx communs vivant en Suisse présente des similitudes avec celle de son cousin espagnol. Les quelques 150 individus répartis dans le Jura et les Alpes sont trop peu nombreux pour survivre à long terme sans contacts extérieurs, d’autant que le Plateau suisse et son urbanisation font obstacle aux rencontres entre les deux groupes. La création de couloirs biologiques est nécessaire afin de permettre la liaison des populations de lynx et sa colonisation de l’arc alpin. Ces mesures profiteraient aussi à l’ours et au loup.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS