Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Le 9 juin 1999, la commission européenne a proposé des plafonds d’émissions de certains polluants atmosphériques et des
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le 9 juin 1999, la commission européenne a proposé des plafonds d’émissions de certains polluants atmosphériques et des

L’acidification, l’ozone troposphérique et l’eutrophisation des sols sont des problèmes étroitement liés qui sont dus aux émissions d’anhydride sulfureux (SO2), d’oxydes d’azote (NOx), de COV et d’ammoniac (NH3). La proposition de plafonds d’émission nationaux aborde ces problèmes conjointement, pour assurer une approche communautaire cohérente et rentable. En raison de la nature transfrontalière de ces polluants, une action concertée dans l’ensemble de l’Europe est la seule option efficace pour faire face à ces problèmes environnementaux.

Si ces plafonds sont acceptés, grâce à eux en 2010, l’exposition à l’ozone dangereuse pour la santé aura baissé de 35 %, passant de plus de 30 jours de dépassement du seuil à 20 jours. La superficie d’écosystème non protégée contre l’acidification aura baissé de 33 %. La charge totale de dépôts acidifiants dépassant les charges critiques aura été ramenée d’environ 1 500 millions d’équivalents acide à environ 600 millions.

Si l’intéret environnemental est indéniable, peut être n’est ce pas la principale raison qui est à l’origine de cette proposition. En effet, l’analyse coût-bénéfices des propositions montrent que les bénéfices en termes monétaires se situent entre 17 et 32 milliards d’euros par an, tandis que les coûts sont estimé à 7,5 milliards d’euros par an. Les bénéfices au niveau des écosystèmes n’ont pas pu être évalués en termes monétaires.

Source : CEE

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 juin 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS