Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » L’Allemagne responsabilise les cultivateurs d’OGM
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’Allemagne responsabilise les cultivateurs d’OGM

Dès cet été, l’Allemagne pourrait obliger les agriculteurs semant des variétés transgénique (OGM) à assumer les conséquences éventuelles pour l’environnement et/ou la santé de leurs plantations. Outre l’adoption des directives européennes concernant la culture et la commercialisation d’OGM, le projet de loi prévoit des mesures spécifiques à l’Allemagne. Ainsi, les agriculteurs devront déclarer les emplacements semés avec des OGM dans un registre public et mettre en place diverses mesures pour protéger les champs avoisinants, de culture traditionnelle, de toute pollution génétique.

A l’opposé d’une politique faisant un chèque en blanc aux tenants des OGM, le gouvernement allemand est le premier, en Europe, à définir une législation nationale forte et contraignante, dans le sens qu’elle impose, fort justement, le respect de l’intégrité et des biens d’autrui, et notamment, des cultures des agriculteurs qui ne font pas le choix du transgénique. En effet, la tendance est actuellement plutôt à l’opposé, en Europe comme ailleurs, en laissant les pollués se débrouillés et assumés économiquement la perte de revenu, notamment pour les productions bio qui doivent être exempte d’OGM.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 février 2004 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS