Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » La politique nucléaire française épinglée par la CFDD
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La politique nucléaire française épinglée par la CFDD

La commission française du développement durable (CFDD) est un organisme consultatif indépendant chargé de proposer aux pouvoirs publics les orientations d’une politique de développement durable. Suite à l’étude économique de la filière électrique nucléaire réalisé à la demande du Premier ministre et rendue publique le 28 juillet 2000, la CFDD vient d’émettre son avis. Pour mémoire, l’étude estimait que le retraitement du combustible nucléaire irradié en vue de le recycler n’est efficace ni au niveau de la gestion des déchets, ni au plan économique.

Si à ce jour, le gouvernement n’a donné aucune suite à ce rapport, la CFDD regrette que “d’autres éléments soient passés sous silence, particulièrement de nombreuses externalités, négatives ou positives : risque d’accident majeur, risque de dissémination, coûts de surveillance des déchets, évaluation des éventuelles subventions qui ont été fournies à la filière nucléaire, signification pour la société, modes de vie, emploi, etc.”

Sur la base de l’étude, la CFDD note entre autre que :

- “l’étude économique prospective de la filière électrique nucléaire prouve que le discours du Ministère de l’industrie et de la compagnie générale des matières nucléaires (Cogema), qui prétend que le retraitement divise par six la quantité de déchets générée, n’est pas exact. Le gouvernement dispose ainsi, depuis huit mois, d’un rapport qui contredit sa justification officielle de poursuivre le retraitement. (le rapport démontre en effet la faible efficacité de l’option retraitement avec une réduction de la consommation d’uranium naturel que de l’ordre de 5% et un volume de déchets dangereux que faiblement diminué, ndlr).

- l’option MOX n’est pas équitable pour les générations futures car elle leur impose une gestion technique délicate de déchets sur une période de temps trois fois plus longue que pour l’option UOX (sans recyclage).” L’entreposage avant stockage est en effet de 50 ans pour l’uranium, tandis qu’il atteint 150 ans pour le MOX, au final la filière “uranium seul” est plus économique d’environ 40 milliards de francs d’ici 2050.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 30 mars 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS